Contre l’enrouement

L’échauffement est obligatoire, que ce soit avant d’activer votre corps ou vos cordes vocales. Voici quelques exercices pour prévenir l’enrouement.

L’utilisation de la voix représente un effort physique qui ne devrait pas être sous-estimé avant tout long discours ou concert de chant. Il est donc chaudement recommandé de bien s’échauffer.

Tout le corps

  • S’allonger
  • S’étirer
  • Faire des grimaces
  • Tapoter l’ensemble du corps

Etirer la zone de la tête et renforcer ses poumons

  • Boucher la narine droite
  • Inspirer profondément par la narine gauche
  • Boucher la narine gauche 
  • Expirer par la narine droite
  • Boucher la narine gauche et recommencer l’exercice

Respirer lentement

  • Inspirer par le nez et soulever les bras sur les côtés
  • Formuler un «S» en expirant et en baissant lentement les bras 

Exercices pour le diaphragme 

  • Prononcer des lettres avec pression: F – S – T – CH 
  • Langue et diaphragme: Prononcer des syllabes avec pression: da – de – di – do – du 
  • Palais et diaphragme: Elever le palais, tirer la calotte vers le haut: ga – ge – gi – go – gu 
  • Mâchoire et diaphragme: laisser pendre sa mâchoire: ya – ye – yi – yo – yu

Détendre ses lèvres

  • Faire plusieurs fois le son «brrrrrrr» en laissant ses lèvres vibrer

Les mesures suivantes ont des effets bénéfiques avant tout effort vocal:

  • Boire du thé
  • Faire un gargarisme avec une infusion à la sauge
  • Ne pas boire ni manger de chocolat, de produits laitiers ou de café
  • Ne pas se détendre excessivement (p. ex. avec un sauna ou de la méditation)
  • Suçoter un bonbon Ricola