Véronique

Onomatologie

Les origines du nom de la véronique sont diverses. L’explication la plus répandue en fait toutefois un hommage à sainte Véronique, qui aurait essuyé le visage du Christ de son voile, puis guéri l’empereur Tibère de la lèpre. En latin, Veronica officinalis pourrait se traduire par «seul véritable remède».

Veronica officinalis

Fiche d’identité

Famille Scrophulariacées
Floraison de juin à août
Récolte plante en fleur de juin à août
Signe particulier fleurs allant du bleu clair au violet, forte teneur en vitamines et en fer
Habitat forêts clairsemées, prairies maigres

 

Conseil de recette

Infusion contre la toux

Mélanger environ 25 g de véronique, 25 g de plantain et 25 g de tussilage. Mettre 1 c. à c. du mélange d’herbes dans une tasse et arroser d’eau bouillante. Laisser infuser 8 minutes, filtrer, puis déguster tiède et sans sucre.