Culture des herbes

Notre culture de plantation est marquée par le respect pour les plantes et ceux qui les cultivent. Avec patience et dévouement.

Patience

A la mi-avril, les cultivateurs d’herbes commencent à semer et mettre les plants en terre. Les jeunes pousses sont sensibles. Afin d’éviter tout dommage dû aux vagues de froid, les semis se font jusqu’à un mois plus tard dans les zones de culture situées en altitude. Nous faisons preuve de patience dans la manipulation de nos plantes et leur donnons le temps de s’épanouir naturellement.

Dévouement

La mise en terre des plants exige de la précision et du dévouement. En fonction de la taille et de la situation de la surface cultivée, nos agriculteurs travaillent leurs champs à la machine ou à la main. Ils préfèrent ainsi retourner une feuille après l’autre, plutôt que de lutter contre les nuisibles avec des produits chimiques. Cela en vaut la peine, car la nature montre sa gratitude avec des herbes puissantes et savoureuses.

Entretien

En effectuant un roulement des surfaces cultivées, nos agriculteurs augmentent la fertilité de leurs sols. Ils s’assurent ainsi que la terre, mais aussi les plantes, sont robustes et saines. Nous misons sur cette méthode de culture naturelle et rejetons strictement tous les engrais visant à améliorer artificiellement la qualité des sols. Cette approche est aussi bénéfique à la biodiversité.