Histoire

Nos racines

C’est à Laufon que bat le cœur de Ricola. C’est ici, dans la Suisse du Nord-Ouest, que nous avons nos racines. Représentant de la troisième génération, Felix Richterich dirige l’entreprise familiale en tant que PDG et président du conseil d’administration depuis 1991.

Etapes importantes

Là où tout a commencé

1930 Année de la fondation

Dans sa ville natale de Laufon, le boulanger et pâtissier Emil Richterich fonde en 1930 la Confiserie Richterich & Compagnie. Les spécialités sucrées, en particulier contre la toux, constituent dès le début une part importante de son offre.
Mélange de 13 herbes

1940 Invention du sucre aux herbes

Emil Richterich s’attèle à l’étude intensive des vertus médicinales des plantes et commence ses expérimentations en fabricant ses propres mixtures. La percée arrive en 1940 avec l’invention du mélange de 13 herbes, qui marque la naissance de l’original Ricola, le sucre aux herbes suisse, reconnaissable à sa forme carrée. Sa recette constitue aujourd’hui encore la base de tous les bonbons Ricola.

1948 Le double Richterich

1948 Emil Richterich change le nom de son entreprise. Prélevant les premières syllabes de Richterich & Co. Laufen, il forge le mot Ricola, clarifiant ainsi la confusion fréquente: Laufon héberge en effet deux entreprises de confiserie nommées Richterich, dont les représentants recourent parfois aux mêmes fournisseurs. Ainsi, avec ce changement de nom, le fondateur de Ricola met fin à la confusion entourant le «double Richterich».
un million de sachets de graines

1963 Le «sachet de graines» devient un succès d’exportation

Ricola est l’une des premières entreprises suisses à exporter des bonbons. La tentative de lancement du produit en Allemagne est mise en péril par le commentaire d’un partenaire commercial de Stuttgart: selon lui, l’emballage Ricola ressemblerait à un «sachet de graines» et serait impossible à vendre en Allemagne. Toutefois, par pitié, il commande 50 000 sachets – qui rencontreront un incroyable succès. La première année, Ricola vend un million de «sachets de graines» en Allemagne.
Coopération avec les agriculteurs suisses

1985 «Nous recherchons des herbes!»

«Nous recherchons des herbes!» Au début des années 1980, Ricola lance ce genre d’annonces à travers la Suisse en ciblant les mairies et les écoles. La raison: le rendement des prairies de Laufon commence à faiblir, mettant en danger l’approvisionnement de la matière première principale de Ricola. Comme cet appel n’est pas entendu, Ricola décide de travailler avec les agriculteurs suisses. Ceci marque le début de la culture systématique des herbes en Suisse.
Un appel qui résonne dans le monde entier

1993 «Riicolaa!» – un appel qui résonne dans le monde entier

1993 Pour la première fois, le jodel publicitaire «Riicolaa!» se fait entendre à la télévision et à la radio en Suisse et en Allemagne. La renommée du sucre aux herbes croît à la vitesse de l’éclair, incitant Ricola à le lancer dans d’autres pays. Depuis 1993, pas un seul spot Ricola ne paraît sans que ne retentisse le célèbre cri de rappel Ricola.
Une maison pour nos herbes

2014 La Maison des herbes

Une nouvelle maison pour nos herbes: 2014 marque l’ouverture de la Maison des herbes Ricola, construite avec de l’argile et de la terre de la vallée de Laufon. Elle devient le lieu stratégique du traitement et du stockage des herbes. De son projet à sa conception, le développement durable est au cœur de la Maison des herbes.