Monarde

Onomatologie

La monarde est aussi appelée thé d’Oswego ou monarde pourpre. Le nom scientifique de la plante, Monarda didyma, a été choisi en hommage au botaniste et médecin espagnol Nicolas Monardes. En 1569, ce dernier décrit les propriétés thérapeutiques de plusieurs «plantes du Nouveau Monde». La deuxième partie du nom vient du grec didymos, qui signifie «double» et renvoie à la division en deux parties de la fleur.

Monarda didyma

Fiche d’identité

Famille Lamiacées
Floraison de juin à septembre
Récolte fleurs de juin à septembre; feuilles avant la floraison
Origine Amérique du Nord
Habitat sols riches en humus et bien irrigués

Histoire

Un usage à la fois médicinal, culinaire et ornemental

Les Indiens d’Amérique du Nord faisaient bouillir les feuilles de monarde et buvaient ensuite l’infusion pour stimuler la digestion et dissoudre les mucosités. Les Indiens d’Oswego savouraient aussi cette boisson rouge pour le plaisir. En 1773, suite au blocus à l’importation de thé noir à Boston, les immigrants blancs se retrouvent temporairement privé de thé et boivent eux aussi l’infusion rouge. En Europe, la monarde est devenue plus tard une plante essentiellement ornementale.

Herbes et caramel

De l’or suisse pour le palais et la gorge

Herbes et caramel

De l’or suisse pour le palais et la gorge