Notre entreprise: réaliser nos ambitions

La préservation des ressources tient une place particulièrement importante dans la production des bonbons Ricola. En tant qu’entreprise écocitoyenne, Ricola s’est fixé pour objectif de veiller à un usage optimal des ressources dans l’intégralité de son processus de production.

Elle y parvient en réduisant sa consommation d’énergie et donc, ses émissions de CO2, en diminuant les matériaux servant aux emballages, en minimisant les déchets et les eaux usées issus de la production ou en les recyclant dans la mesure du possible, ainsi qu’en optimisant les voies et les moyens de transport.

La production des bonbons nécessite beaucoup d’énergie. Il est donc d’autant plus important pour Ricola d’utiliser cette énergie avec efficacité et de chercher en permanence à optimiser le processus de production. Dans la mesure du possible, les déchets produits et la chaleur rejetée sont réutilisés.

Depuis 2001, Ricola a investi près de 3,5 millions de francs dans diverses mesures d’efficacité énergétique, ce qui a permis une hausse de cette efficacité d’env. 24% entre 2001 et 2012, puis d’atteindre le score de 123% en 2013 (l’efficacité énergétique ayant été fixée à 100% en 2001, l’année de référence).

 
Mon rêve: ne plus voir de vapeur sortir des cheminées lorsque je regarde notre site de production, car nous réutilisons l’intégralité de la chaleur rejetée. Nous nous efforçons sans relâche de faire de ce rêve une réalité.
Daniel Bhend, Head of Technics, Engineering & Occupational Safety

Objectifs déjà atteints:

  • Minimisation des matériaux d’emballage tout en maintenant la protection du produit
  • Réduction de l’épaisseur du carton des boîtes Z-Klick pour les autres assortiments
  • Identification de possibilités d’économie sur les matériaux d’emballage
  • Optimisation de l’utilisation des biogaz et du recours aux équipements
  • Alimentation de la Maison des plantes à 100% grâce à la chaleur rejetée par l’usine de la Wahlenstrasse
  • Organisation d’une campagne de sensibilisation des collaborateurs sur la consommation des ressources