Ricola poursuit son internationalisation avec succès

En 2014, l’entreprise familiale suisse Ricola a encore enregistré une croissance. Son chiffre d’affaires de 313,2 millions de francs suisses en 2013 est en effet passé à 315,9 millions en 2014, soit une hausse de +0,9%. Parallèlement, son internationalisation s’est poursuivie.

Fortement axée sur les exportations, Ricola réalise près de 90% de son chiffre d’affaires global sur plus de 50 marchés étrangers. «Dans l’ensemble, l’exercice 2014 a été satisfaisant. Nous sommes particulièrement contents des résultats obtenus sur les marchés émergents comme l’Europe de l’Est et l’Asie. Nous constatons une évolution encourageante dans ces régions», explique Felix Richterich, Directeur général et président du Conseil d’administration de Ricola, lorsqu’il évoque les affaires de l’année dernière. De nouveaux marchés ont également pu être acquis en Amérique latine, avec une percée très prometteuse sur le marché mexicain notamment. Outre les Etats-Unis et le Canada, la région d’Amérique du Nord continue ainsi de gagner en importance. «L’Europe est et reste le pilier essentiel des activités de Ricola», comme le précise Felix Richterich. «Ricola est leader sur de nombreux marchés européens et stimule régulièrement le marché grâce à des produits innovants. Même sur nos marchés européens plus matures, à l’image de notre marché suisse, nous discernons encore des opportunités de croissance.»

Alors que l’internationalisation s’est poursuivie l’année dernière, l’entreprise familiale lance un signal clair à l’attention du site suisse: avec l’ouverture du nouveau Kräuterzentrum à Laufon, la transformation des plantes de Ricola est centralisée sous un même toit depuis juin 2014. En collaboration avec le bureau d’architectes Herzog & de Meuron et le spécialiste de la construction en pisé Lehm Ton Erde Baukunst, le plus grand bâtiment en pisé d’Europe est sorti de terre. Il peut accueillir une unité d’entreposage et de transformation d’une grande efficience énergétique.

Le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 315,9 millions de francs suisses en 2014, ce qui correspond à une hausse en chiffres absolus de 2,7 millions (contre CHF 313,2 millions en 2013). Dans des conditions monétaires relativement stables, le pionnier suisse du secteur des bonbons aux plantes a ainsi enregistré une croissance de 0,9% au cours de l’année 2014.

Une réussite basée sur les innovations

Grâce à diverses innovations, Ricola a réuni une fois de plus les conditions nécessaires à sa croissance durable et au renforcement de sa marque en 2014. Sur le marché nord-américain, Ricola a notamment lancé des bonbons au cœur liquide, en les commercialisant sous la promesse «Dual Action». Parallèlement, l’assortiment proposé en Allemagne a été enrichi de la ligne de produits «Ricola extra fort», des bonbons fourrés d’un liquide à base de menthol naturel. Autre grande innovation: l’introduction de deux spécialités sans sucre n’abîmant pas les dents et contenant un édulcorant tiré de la stévia, également connue chez nous sous l’appellation d’«herbe à sucre». «L’édulcorant extrait des feuilles de stévia renforce parfaitement la naturalité des bonbons aux herbes de Ricola», précise Felix Richterich.

Perspectives pour 2015

Compte tenu de la situation monétaire, l’année en cours risque d’être particulièrement difficile pour Ricola et sa part d’exportations de près de 90%. Le développement des marchés en dehors du continent européen, à savoir l’Amérique et l’Asie, sera poursuivi afin d’atténuer le risque monétaire face à l’euro.

Portrait succinct de Ricola

Ricola est l’un des fabricants de bonbons les plus modernes et les plus innovants au monde. Réputée pour sa qualité suisse, l’entreprise exporte ses spécialités aux herbes dans plus de 50 pays. Fondée en 1930, Ricola a son siège à Laufon près de Bâle et compte des filiales en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. Elle produit aujourd’hui une soixantaine de bonbons et d’infusions aux herbes. Fin 2014, le chiffre d’affaires du groupe s’élevait à 315,9 millions de francs suisses.
Considérée en Suisse comme pionnière dans le domaine de la culture des plantes, l’entreprise familiale attache une extrême importance à la sélection rigoureuse des sites et veille au respect de méthodes de culture écologiques n’utilisant ni pesticides, ni herbicides. Ricola a d’ailleurs conclu des contrats d’achat fixes avec plus de 100 cultivateurs des montagnes suisses.
L’entreprise tient à une gestion fidèle aux principes de développement durable sur les plans économique, social et environnemental. En particulier, elle assume pleinement sa responsabilité sociale d’employeur vis-à-vis de plus de 400 collaborateurs. L’attachement aux valeurs traditionnelles d’une entreprise familiale, allié au sens de la qualité et à la volonté d’innover, sont à l’origine du succès de cette grande marque suisse.